Tramway Chatillon Viroflay (03-02-2009) Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 
Écrit par Monique   
Lundi, 16 Février 2009 10:28

Un Translhor brûle à Clermont-Ferrand (voir avec photos)

TRAMWAY TRANSLHOR  CHATILLON – VIROFLAY

RÉUNION PUBLIC DU 3 FÉVRIER 2009 à 17h30

À LA MAIRIE DE VIROFLAY

D'après le compte-rendu de l'Association

« OUI  AU  TRAMWAY  -  NON  AU  TRACE »

Association  loi  1901

3, avenue Henri Welschinger, 78220 VIROFLAY

Étaient présents :   Monsieur Olivier LEBRUN, Maire de Viroflay et Conseiller général,
Monsieur Pierre BEDIER, Président du Conseil général des Yvelines,
Monsieur  Pascal TABO,
Monsieur Frédéric GHOULMIE, chef du projet tramway au Conseil général.

Convocation :      L'invitation de Monsieur le maire était adressée à une quarantaine de personnes sélectionnées.


L'association a donc pris l'initiative de faire un tract car nous pensions que TOUS les viroflaysiens avaient droit à l'information et 3500 tracts furent distribués pendant le week-end.


Environ 150 personnes sont venues, ce qui prouve que les viroflaysiens sont en attente de renseignements.


Jusqu'à ce jour, une réunion annuelle a lieu aux services techniques de la mairie, sur notre demande, mais réservée aux associations  et quelques invités.


Nous pensons que cette réunion n'a pas attiré toutes les personnes intéressées car à
17h30, il est difficile, si ce n'est impossible, pour un grand nombre d'être présents.

De plus la réunion étant courte, nous n'avons pas posé toutes les questions que nous souhaitions.

Informations descendantes :

Les travaux devraient commencer en 2010 et se terminer en 2013.         

En 2000, lorsque ce projet a été décidé, il devait se terminer en 2006, puis a été reporté en 2008, puis 2009, puis 2010 puis 2012 .....

M. Bédier dit de ne pas tenir compte des panneaux affichés en ville car ce sont les mêmes qui ont été posés tout le long du tracé, mais ils ne sont pas adaptés à chaque ville.

Notre point du vue : (Point de vue de l'association « OUI  AU  TRAMWAY  -  NON  AU  TRACE »
Il est très surprenant que ce tramway vienne à Viroflay, ville qui réunit le plus d'inconvénients.

Depuis le début, notre critique majeure est que le tracé actuel a été retenu sans aucune comparaison
avec d'autres tracés, comme  par exemple Chaville RD, Versailles Chantiers, en forêt depuis le haut de la côte de Jouy jusqu'à une plate-forme au dessus des voies SNCF .

Pourquoi ce
tramway vient-il à Viroflay ? Coût le plus élevé (tunneliers, gares particulièrement profondes, études préliminaires importantes), le plus risqué pour les nombreux bâtis situés dessus et alentours ....

M. Ghoulmié dit que c'est pour la gare St Lazare, Chaville aurait alors été idéal !

E
n effet, le tramway arrivant de Vélizy, la voie passerait entièrement sous la chaussée sans tunnelier : réalisation en tranchée couverte et pas de " "gares Cathédrales"  particulièrement coûteuses puisque très peu profondes, et cela pour le même service, avec un atout en plus pour les usagers : une station en moins pour aller à St Lazare et la Défense !!

3 gares au lieu de 2 : mais de
s petites gares, peu profondes, pas besoin d'ascenseur). Comprenne qui pourra  !! (NDR ; les ascenseurs sont obligatoires s'il y a changement de niveau, loi sur les personnes handicapées)           

De plus, ce tracé a été choisi avant de savoir s'il était faisable, puisque la majorité des études a été effectuée après que la DUP soit votée ! (et d'ailleurs, ces études ne sont pas terminées !)

Notre point du vue : C'est un non-sens

M. Bédier admet ... ENFIN ! Qu'il y aurait probablement des fissures dans les bâtis suite à ces travaux.

Les dessins présentés pendant la réunion : « compressées »  ne donnent pas une idée juste des proportions ;

M. Bédier assure que les techniques sont au point et qu'il n'y aura pas de problèmes ! Et il donne comme exemple EOLE : la salle a vivement réagi car beaucoup connaissent les énormes problèmes provoqués par les travaux d'EOLE, et leurs conséquences catastrophiques sur la vie des habitants !!! (Pour ceux qui ont Internet : sur Google, taper assemblée nationale propositions de resolution n° 2927 Eole et vous trouverez de nombreuses explications.

Voir
Également : rapport public 1999 Eole et Meteor Faites connaître au plus grand nombre de personnes.

Notre point du vue : les sondages hydrogéologiques ne sont pas terminés : le sujet n'a pas été abordé.    

Alors que l'information devrait être « limpide », nous avons toujours beaucoup de difficultés pour obtenir les résultats de
s sondages et autres renseignements. Il faut de la persévérance, et celle-ci n'est pas toujours récompensée !)
Nous n'avons toujours pas connaissance de sondages hydrogéologiques et autres effectués entre les gares.

Les interventions :

QUESTION sur les travaux le tunnel débutera dans la côte descendant de Vélizy, vers la gare RG puis RD.    

Les gares du Translhor seront construites un peu avant le passage du tunnelier, en 2 phases afin de garder une circulation alternée par la mise en place de feux tricolores dont les emplacements évolueront en fonction des besoins. 

Elles auront 2 sorties (escaliers roulants et ascenseur)      

Le dessin de l'ascenseur RG le montre en verre et en bas de l'escalier qui monte à la gare :
et les personnes à mobilité réduite ?

Les correspondances directes avec les quais de gares
: pas clair !          

Aucun parking extérieur n'est prévu en complément des places actuelles.           

Un participant constate une grossière erreur : il est dessiné un passage inférieur sous la gare RD alors qu'il y en a deux. -
explication : une erreur ... que personne n'avait vue ? Cela peut inquiéter sur le sérieux de ce projet !

QUESTION : la prolongation jusqu'au Chesnay – possible mais n'est pas prévue jusque 2030

Notre réponse : Il faut savoir que le TCSP Versailles-Le Chesnay est en bonne voie et que cette prolongation ferait alors double emploi ! Et vu le coût du tunnel (encore jamais réévalué depuis 2006) ce serait une folie financière de plus (!) et cela pour un tunnel de 4km sans aucun arrêt puisque sous une forêt !
(note de l'AVMV
Prolongation vers Le Chesnay, je n'en vois pas l'utilité. Le Chesnay est un cul de sac et pas une zone d'emploi importante. Les habitants du Chesnay prennent le train à Versailles RD et ils ont des autobus et bientôt un TCSP (autobus) pour s'y rendre. Le Translhor ne roule pas assez vite pour faire 4 km en tunnel sans arrêt. C'est encore une lubie de mégalomane. Coût du tunnel pour quelle utilité ?)       

QUESTION : Le va et vient des camions pour évacuer la terre lors de la construction des gares, éclaboussures de terre le long de leur parcours, et à la fin des travaux, rues abimées et à refaire.

M. Bédier         répond qu'effectivement, c'est à la charge de la ville, mais que M. Lebrun, comme toujours, arriverait bien à faire payer cela par le Conseil général !

Notre réponse : Mais rien n'est assuré à ce sujet, et M. le maire n'en parle jamais.

D'ailleurs, le site de Viroflay n'est pas bavard : personne à la mairie de Viroflay n'est à même d'informer sur le tramway ?

QUESTION : La circulation des voitures pendant les travaux =  circulation alternée

La circulation des piétons : il faudra être très vigilants car le sol  sera probablement glissant et les commerces difficiles d'approche.

En ce qui concerne les indemnisations, alors que cette réunion était réservée en majorité aux commerçants,
seules 2 petites phrases leur ont été consacrées ; à eux de négocier avec le maire à ce sujet ... (il serait important qu'ils se renseignent d'abord auprès de la Chambre de commerce de Paris !!)

QUESTION : Les appels d'offres
Pas encore faits  ni  - pour tunnelier  
- pour tunnel     
- pour gares

Notre réponse : nous avons copie d'un appel d'offres du 27 août 2005 pour un concours portant sur la réalisation des ESQUISSES des stations souterraines de Viroflay   

C'est sur ces esquisses que les explications de la soirée ont été basées, et non pas sur des plans définitifs de gares.

QUESTION : quelle est la profondeur des gares ? Réponse = 25m

Notre réponse : Cela correspond environ à 8 étages !! En cas de panne de l'ascenseur ou de l'escalier roulant (ce qui n'est pas rare à Viroflay ... !) nous laissons imaginer les problèmes

QUESTION :  les quais =  40m de long dans la DUP

Notre réponse : nous avons appris que la Sté LOHR a déjà été contactée et est en négociation finale pour un contrat de 36 rames de 46m de long, ce qui va poser problème.

M. Bédier répond NON car l'avant et l'arrière du tram seront dans le tunnel et l'important soit que les portes soient faces aux quais ........ Nous nous interrogeons quand même à ce sujet !

 

QUESTION : des référés préventifs seront-ils faits dans chaque appartement en plus des extérieurs ?

M. Bédier répond OUI, dans chaque logement situé sur le tracé et même aux abords du tracé:

J'ai (« OUI  AU  TRAMWAY  -  NON  AU  TRACE ») fait remarquer qu'en décembre 2005 (lettre UPV) : «M. LEBRUN et la municipalité, se sont engagés à missionner un bureau de contrôle indépendant pour assurer la défense et la protection des intérêts publics de la commune et des propriétaires privés, en prévision du passage en souterrain du tramway »

M. Bédier répond que c'est excessivement cher et que la ville ne peut se permettre cela !

Renseignements pris : les référés préventifs sont souvent incomplets  et il faut être vigilant : nous sommes à votre disposition à ce sujet.
-
En juin 2005 (lettre UPV) : même promesse    
- En juin-juillet 2005, l'ECHO N° 243 ( l'A86 et les problèmes souterrains) : même promesse                  
Aucun budget relatif au tramway n'est prévu pour la ville de Viroflay

QUESTION : passage du tunnelier dans des couches terre/eau, ce qui risque de dévier le cours et de provoquer des gonflements en amont, et des affaissements en aval.

M. Bédier répond qu'il n'y a aucun risque car le tunnelier passe uniquement entre les couches d'eau, dans un terrain meuble.

réponse qui m'a beaucoup surprise et j'ai donc vérifié : le tunnelier passe sous le Ru de Marivel, zone particulièrement « aquifère », donc risques de perturbation du terrain, ce qui à notre connaissance n'a pas été étudié ! (DUP :Étude d'impact -pièce E – page 341 coupe du tunnel)

M. Bédier ajoute également que ce tramway donnera de la valeur supplémentaire aux habitations.

Notre réponse : Certainement pas à celles qui se trouvent SUR le tracé ! Il faut être au courant qu'actuellement, en plus de la crise, les acheteurs renoncent ou font énormément baisser le prix à cause du tramway : Évidemment aucune indemnisation n'est prévue pour cela !

QUESTION : Les impôts

M.Bédier           répond qu'en ce qui concerne le Conseil général, il n'y aura pas d'impôts pour le département, en ce qui concerne la Région, il ne peut rien affirmer !

Notre réponse : Mais il ne précise pas que ce projet est largement sous-estimé ! Il y a déjà eu 39 % d'augmentation en 10 mois entre la DUP signée le 6 février 2006 et la réunion du STIF du 13 décembre 2006
Un ingénieur spécialisé a étudié le projet vers Versailles-Chantiers et il constate 200 M€ d'économie.      
Vu le contexte actuel de crise, il ne faut pas de gabegie !

CONCLUSION : Des députés ont dénoncé l'importance des sinistres imputés au passage d'ÉOLE !
La Cour des Comptes a posé cette question : pourquoi le projet ÉOLE a coûté 4 fois plus cher que prévu ? Et cite :        
- des décisions prises sur des bases sommaires et des prévisions erronées,          
- l'estimation des coûts, réduite à sa plus simple expression,
- les gares ne faisant pas l'objet d'une évaluation distincte.   
- L'insuffisance des études préliminaires; etc ... etc

Qui aura le courage de prendre la décision d'arrêter ce futur scandale ?

 

Comte-rendu rapporté par l'association  « OUI  AU  TRAMWAY  -  NON  AU  TRACE »

Mise à jour le Lundi, 25 Janvier 2010 13:17
 
Make Text Bigger Make Text Smaller Reset Text Size
Actuellement en ligne
Nous avons 22 invités en ligne
Statistiques
Affiche le nombre de clics des articles : 1329601
Pour vos vacances

 

Loin des tumultes de la côte
Une villa en Centre Var
Villa
tél : 04 94 73 87 68
Près de l'abbaye cistercienne du Thoronet, concerts et chants. abbaye
Trains Spéciaux Centre Var (màj 10/04/2012)
Trains spéciaux du Centre Var
Festival ferroviaire
festival 2012
Trains d'Halloween

Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir.
Train Touristique Centre Var

Un picasso en automne

La saison 2013 fait le plein de trains.
Voir les horaires détaillés des
Prochains départs des trains

Trains réguliers
De Carnoules vers Brignoles
départ à {9H30, 12H15 et} 15H00
De Brignoles vers Carnoules
départ à {11H00 et} 16H35

Les prochains départ de Carnoules :
Mer. 29 mai 2013 (11h30)
Sam. 01 juin 2013 (9h30)
Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 02 juin 2013 (15h)
Mer. 05 juin 2013 (15H)

Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 06 juin 2013 (15h)
Mer. 09 juin 2013 (15H)
Dim. 13 juin
2013 (9H30)
Dim. 13 juin 2013 (15h)

Commandes secrètes Microsoft

Tout savoir sur les
Microsoft Commande NET

Comment supprimer le parasite ISTARTSURF
ADWCleaner

Merci de votre aide

Malgré toute l'attention que nous portons à la rédaction de ce site, il se peut que des erreurs échappent à notre vigilance. Nous vous serions reconnaissant de nous le signaler par contacter-nous . Il se peut que quelques liens soient mal dirigés, merci de nous les signaler.

FNAUT Pays des Maures