Travaux Modernisation Aix Marseille - Situation des travaux le 23 mars 2008 Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pierre   
Mercredi, 19 Septembre 2007 20:37
Index de l'article
Travaux Modernisation Aix Marseille
Situation des travaux le 23 mars 2008
Quelques photos avant les travaux
Un train de 40 wagons de bauxite le 24mars 2008
Toutes les pages

 

Nous sommes retournés le dimanche 23 mars 2008 sur le chantier de la ligne Aix - Marseille. Les travaux progressent de façon significative. La voie est terminée sur l'ensemble du parcours. Les quais sont en cours d'achèvement. La signalisation est en partie opérationnelle. Les trains de fret peuvent circuler, ce qu'ils n'ont jamais cesser de faire entre Aix et Gardanne pour alimenter l'usine d'aluminium Alcan (anciennement Pechiney).

Voilà les photos : double voie à Gardanne vue vers Luynes (Aix)

En provenance de Luyne

Double voie entrée de Gardanne, en provenance de Luynes. Les voies sont banalisées et au dessus des voies la nouvelle signalisation protégeant la gare de Gardanne. Plus loin un autre portique pour la ligne en provenance de Carnoules, remplaçant l'ancien carré.

Dans la gare de Gardanne, vue vers Aix et Carnoules. La voie de droite est la voie pour Carnoules. Les voies voyageurs sont à l'extrême gauche. Une passerelle devrait être installée au dessus des voies fret pour l'usine Alcan. Il est malheureux qu'un passage souterrain n'est pas été construit, car sous le cagnard de l'été et le mistral d'hiver l'emprunt de la passerelle ne sera pas agréable.

gardanne

Sur la voie 2 voyageurs, le long du quai central en cours d'aménagement dort un train de travaux TSO qui dès le lundi reprendra son ?uvre.

Gardanne

Un signal flambant neuf protège l'entrée de la gare de Gardanne sur la voie unique en tranchée venant de Cabriès (Marseille).

gardanne

La voie sur traverse béton monobloc court à travers la verdure entre Gardanne et Simiane. Ici la voie unique est de rigueur.

Gardanne

Dans le lointain, on aperçoit la Sainte Baume, par devant la cheminée de la centrale thermique de Gardanne, autrefois alimentée par le charbon des mines de Gardanne. Sur la droite les deux cheminées de l'usine d'aluminium Alcan, sur la gauche c'est la deux fois deux voies D9 et dans la tranchée la nouvelle voie unique entre Simiane et Gardanne avec un tout nouveau panneau "Z" de zone de ralentissement.

Gardanne

La voie unique entre Gardanne et Simiane avec un signal de ralentissement annonçant la gare de Simiane. Les abords de la voie sont boisés et ne reflètent pas la vue non bucolique que perçoivent les automobilistes sur la deux fois deux voies parallèle.

Dans un écrin de verdure, carré de protection de la gare de Simiane . Cette dernière est juste après le pont que l'on peut apercevoir au dessus de la voie. Le signal affiche deux feux rouges verticaux ce qui signifie que le carré est fermé. Il s'agit d'un signal d'arrêt infranchissable. Les connaisseurs remarqueront que le KVB (Contrôle de vitesse par balises) n'est pas encore installé.

Gardanne

Sortie de la gare de Simiane vers Gadanne. Les panneaux viennent à peine d'être installés qu'ils sont déjà taggés. C'est la véritable gangrène de notre époque. Ce besoin de détruire dénote un manque de respect des autres et de soi-même. Dans le lointain la Sainte Baume.

Simiane

Autre aspect de la sortie de Simiane vers Gardanne.

Simiane

Vue de haut de la nouvelle gare de Simiane avec deux voies et deux quais en cours d'achèvement.

Vue des nouveaux aménagements de la gare de Simiane. Les carrés (signaux permettant à un train de quitter la gare) sont fermés.

Passage du TER Marseille Aix assuré par la RDT13 (Régie Départementale de Transport des BdR) pour le compte de la SNCF en gare de Simiane.

Simiane

À Cabriès, l'embranchement particulier pour l'usine d'embouteillage à été remonté et l'aiguille motorisée. Nous avions craint le pire quand nous l'avions vu démontée en juin 2007. Vivement que les trains de bouteilles vides reviennent pour soulager la route et protéger notre environnement.

Cabriès

En traversant le pont, c'est la vue de l'entrée du plateau de Cabriès coté Gardanne que nous observons. Cette portion de voie de Simiane à Cabriès est à voie unique. La voie de gauche n'est pas une voie de circulation mais la voie donnant accès à la base de chantier et aux débords de Cabriès. La vue de droite montre la sortie de Cabriès vers Gardanne. L'embranchement de l'usine d'embouteillage est juste après le pont.

De cabriès vers gardanne

Nouvelle image de la sortie du plateau de Cabriès. À l'extrême gauche, la voie unique de circulation des trains, la voie médiane est la voie d'accès à la base travaux et en premier plan, avec la double traversée de jonction, c'est la voie d'accès aux débords de Cabriès-Bouc Bel Air.

Cabriès

Aperçu sur le début du faisceau des débords de Cabriès à l'abandon. Sur les voies de la base travaux un train-usine TSO de pose rapide de voies montre son nez. La voie unique de circulation est en contrebas à l'extrême droite.

Cabriès

Les voies de débords de Cabriès-Bouc Bel Air sont noyées par la végétation. Cela fait longtemps qu'elles n'ont pas vu de trains. Pourtant dans les années 1990, il y avait des wagons chargés de bouteilles vides qui y stationnaient.

Cabriès

Panorama de la gare de Cabriès-Bouc Bel Air. Sur la droite se trouve la bâtiment voyageur (BV) ravalé. Il n'accueille et n'accueillera aucun voyageur puisque la gare n'est pas réouverte. D'ailleurs elle est inaccessible par la route. Elle sert de bureau pendant la modernisation de la ligne. C'est à la hauteur du BV que se termine la double voie en provenance de Septèmes les Vallons. Au centre le train de pose rapide de voie de TSO et à gauche un locotracteur des BDR (RDT13), compagnie qui assure les TER sur route en remplacement des TER fer.

Cabriès

Sur la base travaux de Cabriès le train usine TSO de pose rapide de voie au repos de week-end. Sur la gauche le locotracteur loué à la RDT13.

Cabriès

À Cabriès, le locotracteur de la RDT13 (ou BdR).

La RDT13 est la plus ancienne compagnie de chemin de fer en France. Elle exploitait de nombreuses lignes dans les bouches du Rhône qui, sauf une, étaient toutes en interconnexion : de Barbentane à Orgon, De Tarascon à Orgon, d'Ales à Salons et La Calade-Éguilles, embranchée à Eyguières, une ligne continuait sur Lamanon et Meyrargues et enfin, une ligne isolée, celle de Pas des Lanciers à Martigues.

À Meyrargues, les BdR avait jonction avec la SNCF et les CP (Chemins de Fer de Provence) à voie métrique pour Nice.(Visualiser la carte ferroviaire PACA en 1951)

De tout cet ensemble ils ne restent que des morceaux disparates et sans communication autre que la SNCF: Barbentane à Plan d'Orgon où circule un train touristique à vapeur (Train Vapeur du Midi) sur la courte section Châteaurenard ? Barbentane, Arles à Fontvieille sur laquelle les BDR exploitent un train touristique et la section Pas des Lanciers ? La Mède Bel Air.

Cette dernière section est la plus active du réseau des BdR car elle dessert la zone industrielle de Marignane et surtout la raffinerie Total de La Mède d'où sortent les trains d'hydrocarbures.

Cabriès

 

La bâtiment voyageurs de Cabriès - Bouc bel Air, renové à l'occasion de la modernisation de la ligne. On peut remarquer la disparition des quais et de l'abri voyageur. Le projet de modernisation n'inclut pas la réactivation de l'arrêt. Cabriès

Fin de la double voie en provenance de Septèmes les Vallons. Le double voie se termine devant le bâtiment voyageur de Cabriès - Bouc Bel Air. Sur la droite, la base travaux avec sur le sol des feux en signalisation en attente d'être montés

Cabriès

À Cabriès, une bourreuse - niveleuse en cours d'entretien.

Cabriès

Signaux protégeant la voie unique vers gardanne. À droite la base travaux et un silos à ciment. Dans le lointain on peut apercevoir la Sainte Baume.

Cabriès

La fin peu glorieuse des voies de débords, Même pas raccordées aux voies principale. Autrefois la gare de Cabriès avait un trafic soutenu de ciment en vrac provenant de l'usine Lafarge côtoyant la voie ferrée. Le grand silos de l'image précédente chargeait par gravité les wagons foudre.

Cabriès

Majestueux S à la sortie de Cabriès vers Septèmes les Vallons. Le passage à niveau a été remplacé par un pont pour la sécurité des trains et des voitures. Sur la droite, le panneau blanc et vert indique l'entrée de l'usine de ciment Lafarge.

Cabriès

Sémaphores sur la double voie banalisée de Cabriès à Septèmes. Les sémaphores sont des signaux permettant de conserver un intervalle de distance entre deux trains évitant ainsi les rattrapage.

Cabriès

Pleine voie entre Cabriès et Septèmes les Vallons. Il ne manque que la caténaire. À quand cette dernière ?

Derrière la colline que contourne la voie ferrée se trouve Plan de Campagne : la plus grande zone commerciale de France (si ce n'est d'Europe). Aucune gare aucune Halte n'a été prévue. 8000 personnes viennent y travailler chaque jour, en voiture. Tous les clients y viennent en voiture. L'ouverture d'une halte aurait été dans le sens du développement durable.

Cabriès

Septèmes les Valons : l'ancienne tranchée à voie unique a été agrandie afin de poser la double voie qui s'étire de Septèmes les vallons à Cabriès - Bouc Bel air. Les quais sont presque achevés. Les débords ont été supprimés.

Il nous semblerait que RFF devrait conserver la propriété de ceux-ci afin dans le futur de Septèmes les vallons soit le terminus des trains suburbains de Marseille. Au delà c'est de la banlieu. Le terminus à saint Antoine est un mauvais choix car l'urbanisme continu se termine en fait à Septèmes. Le Parking relais - puisque c'est le terme à la mode - devrait être à Septèmes avant de rentrer dans les embouteillage de Marseille et de saint Antoine en particulier.

 

 

Septèmes

Et enfin le bâtiment voyageurs (BV) de la gare de Septèmes les vallons, tout rénové. On peut remarqué que les quais on reculé et n'encadre plus le BV. La voie de droite une curieuse courbe et contre courbe !

Sptèmesles vallons

Ici se termine notre ballade. Vous a-t-elle plu ?

 



Mise à jour le Dimanche, 02 Mai 2010 15:49
 
Make Text Bigger Make Text Smaller Reset Text Size
Actuellement en ligne
Nous avons 19 invités en ligne
Statistiques
Affiche le nombre de clics des articles : 1453712
Pour vos vacances
Loin des tumultes de la côte
Une villa en Centre Var
Villa
tél : 04 94 73 87 68
Près de l'abbaye cistercienne du Thoronet, concerts et chants. abbaye
Train Touristique Centre Var (le 19/01/2019)

Lors du dernier Veyn'art, notre autorail Caravelle X4567 est tombé en panne.
Après diagnostique, nous avons remplacé le "turbo" défectueux. L'autorail a été expertisé par la SNCF le 18 janvier 2019 sur l'étole de Veynes. Il est autorisé à rouler.Il nous faut encore refaire le plancher qui a été endommagé lors de l'incident.

À partir du 21 février 2019, l'ATTCV reprend ses circulations entre Carnoules et Brignoles.

Un picasso en automne

Trains Spéciaux Centre Var (màj 18/03/2019)
Trains spéciaux du Centre Var
Festival ferroviaire
festival 2012

Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir.

Commandes secrètes Microsoft

Tout savoir sur les
Microsoft Commande NET

Comment supprimer le parasite ISTARTSURF
ADWCleaner

Merci de votre aide

Malgré toute l'attention que nous portons à la rédaction de ce site, il se peut que des erreurs échappent à notre vigilance. Nous vous serions reconnaissant de nous le signaler par contacter-nous . Il se peut que quelques liens soient mal dirigés, merci de nous les signaler.

FNAUT Pays des Maures