Travaux Modernisation Sisteron Veynes Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pierre   
Mardi, 15 Septembre 2009 16:55

Notre commentaire sur ces travaux
Et après ? Quel projet pour la ligne des Alpes ?
Commentaires d'internautes

Travaux de renouvellement Rail Traverses Ballast sur les 40 km de la section Veynes – Sisteron de la ligne des alpes de Grenoble à Marseille par Aix en Provence.
La région dans son plan de développement des transports en commun a entrepris une remise en état complète de la ligne des Alpes qui va de Marseille à Briançon par Aix en Provence, Veynes et Gap. Sur la section concernée, les rails datent de 1903, les traverses sont en métal, vraisemblablement des années 1935. Les âges se faisaient sentir .
Ce chantier est colossal. Il entraîne l'interruption de toutes les circulations voyageurs entre Sisteron et Gap. Celles-ci sont remplacées par des cars, dégradant fortement les temps de parcours.
Carte extraite du site de RFF ( WWW.RFF.FR )

Il y a donc 40 km de voies ferrées à remplacer, soit :
-     34,5 km de rail,
-     64.000 tonnes de ballast,
-     46 000 traverses,
-     et du travail pour 225 personnes par jour.
Pour un coût de 114 millions d'euro.
Les travaux sont financés par le Conseil Régional, l'État et RFF,
Rff est maître d'œuvre,
SNCF est maître d ouvrage,
TSO réalise les travaux.


Et maintenant place aux photos de Serres à Sisteron.

Gare de Serres :
La circulation des trains est interrompue. La voie déviée est déjà reposée et des travaux sont en cour sur la plateforme de la voie directe et sur la quai.

Gare de Serres :
Dégarnissage de la plateforme opposée au BV.

Gare de Serres :
Entrée de la gare coté Grenoble
Gare de Serres :
Un train de vieux ballast attend son départ pour évacuation vers le sud. Il sera déchargé près d'un passage à niveau pour être chargé à nouveau sur camion. Pourquoi ne pas évacuer le ballast par le rail ?
Gare de Serres :
Déchargement de rail neuf en gare de serres.
PK 257 au sud de Serres :
C'est toujours l'ancienne voie qui est présente sur ses traverses métal. Sur les deux coté ont été déposée les nouveaux rail qui serviront pour les travaux de remplacement de la voie comme nous le montrerons plus loin.
PK 263 entre Serres et saint Genis :
Au détour du chemin deux loco de TSO attendent l'ordre de tirer leur train.
PK 263 entre Serres et saint Genis :
Les mêmes locomotives vues de l'autre sens.
PK 263 entre Serres et saint Genis :
Rame de wagons plats chargés de traverses béton monobloc en attente d'approvisionner le chantier.
PK 264 entre Serres et saint Genis :
Le train de changement de voie.
PK 264 entre Serres et saint Genis :
Sous les wagons approvisionnant le chantier en traverses béton monobloc, il est possible de voir le raccord entre la nouvelle voie sur traverses béton et l'ancienne sur traverses en métal. Le rail isolé posé de part et d'autre de la voie permet la circulation d'un chariot élévateur au dessus des wagons chargés.
PK 264 entre Serres et saint Genis :
Le chariot élévateur au repos. Ce dernier roule sur les deux files de rails posés de part et d'autre de la voie. La marque carmin sur les rails indique où devront être coupés les anciens rails pour leur retrait.
PK 264 entre Serres et saint Genis :
Gros plan sur le chariot élévateur. On peut remarquer la complexité de la machine.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Les rails sont coupés par tronçons de 13 mètres à l'emplacement de la marque carmin précédemment signalée.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Le chariot élévateur se positionne pour agripper le coupon de rail avec les traverses.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Le chariot élévateur soulève le coupon de rail.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Suite de l'opération de levage.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Gros plan sur la pince à rails. on peux remarquer à nouveau les traverses métalliques.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Le chariot élévateur soulève le coupon de rail au dessus des wagons du train d'approvisionnement du chantier et emmène le coupon de rail sur le dernier wagon du train. (Excusez nous pour le flou de la photo)
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Le chariot élévateur dépose le coupon de rail sur le dernier wagon du train.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Le coupon de rail dégagé, un bulldozer retire l'ancien ballast de la plateforme.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Le ballast retiré, le chariot élévateur revient avec des traverses neuves prises du train approvisionneur.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Les traverses vont être déposées là où a été retiré le coupon de voie sur la plateforme nettoyée de l'ancien ballast. Les rails seront reposés, opération non suivie.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Les coupons de rails neufs seront soudés par aluminothermie, opération non suivie, puis meulés afin d'éliminer l'excès de métal sur les flancs du rail et sur la surface de roulement.
PK 264 entre Serres et saint Genis : Opération de changement de voie.
Vue de la nouvelle voie vers Sisteron, pas encore ballastée, ni nivelée.
PK 266,3 Gare de Eyguians-Orpierre en septembre 2009.
Cette gare est maintenant abandonnée par la SNCF. Elle était a double voie et permettait le croisement des circulations. Sur le diagramme que nous possédons de 1914 il y avait plusieurs croisements à Eyguians-Orpierre. Il ne fait aucun doute que si ces croisement déposés par la SNCF, comme celui d'Eyguians-Orpierre, étaient rétablis la ligne aurait une meilleure régularité et permettrait un débit plus important.
PK 269 Entre les gares de Eyguians-Orpierre et Laragne : Opération de renouvellement de voie.
Une bourreuse-niveleuse Vossloh de TSO en pleine action
PK 269 Entre les gares de Eyguians-Orpierre et Laragne : Opération de renouvellement de voie.
Encore une vue de la bourreuse-niveleuse Vossloh de TSO en pleine action
PK 271,6 La gare de Laragne : Opération de renouvellement de voie.
La gare de Laragne pendant les opérations de renouvellement de la voie.
PK 271 La gare de Laragne : Opération de renouvellement de voie.
La Prima 475081 se présente devant la gare de Laragne tirant un train de trémie ayant déchargé du ballast neuf entre les traverse de la nouvelle voie.

PK 271,6 La gare de Laragne : Opération de renouvellement de voie.
La gare de Laragne vue du pont routier pendant les opérations de renouvellement de la voie. Sur la gauche des aiguilles, des coupons d'ancienne voie avec traverses de métal ont été déposés. Sur la voie coté bâtiment voyageur la bourreuse niveleuse Vossloh attend pour aller en ligne que le train de ballast vide l'ait dégagée.
Sur la droite, en avant plan, près des rail se trouve un petit triangle en barre noir. Il est destiner aux conducteurs de chasse-neige pour leur signifier de remonter le chasse-neige car il y a un obstacle à ne pas emporter comme vulgaire neige.

PK 271 La gare de Laragne : Opération de renouvellement de voie.
La Prima 475081 tire en gare de Laragne tirant le train de trémie vide sur la voie d'évitement..
PK 271,6 La gare de Laragne : Opération de renouvellement de voie.
En gare de Laragne, voiture de cantonnement pour loger le personnel SNCF qui accompagne les travaux.
PK 278,6 La gare de Mison : Opération de renouvellement de voie.
Comme la gare d'Eyguians, la gare de Mison est fermée aux voyageurs. Cependant elle a conservé sa voie d'évitement qui peut donc servir occasionnellement. Ce qui est le cas durant les travaux de renouvellement de la voie. La gare de Mison sert de base d'alimentation du chantier en traverses.
PK 278,6 La gare de Mison : Opération de renouvellement de voie.
L'archaïque poste d"aiguillage de la gare de Mison.
PK 278,6 La gare de Mison : Opération de renouvellement de voie.
Sur le quai opposé au bâtiment voyageur est garée une petite niveleuse.

Notre commentaire sur ces travaux

Nous ne pouvons que nous réjouir de voir ces travaux de modernisation de la ligne des Alpes. Un tel travail est fait pour une durée d'environ 100 ans. Les anciens rails dataient de 1903.

Cependant nous restons sur notre faim. En effet ces travaux ne permettront pas d'augmenter le nombre de trains, ni d'accroître sensiblement la vitesse et encore moins la régularité. Pourquoi ?

Si nous nous reportons au graphe des circulations de 1914, que nous avons sous nos yeux, le nombre de circulations prévues dans une journée sur la ligne Grenoble, Marseille par Veynes, Sisteron et Aix en Provence est sans commune mesure avec le nombre de circulations admissible actuellement par la SNCF. Pourquoi un tel décalage sur la même ligne ?

En se reportant toujours sur ce graphe presque toutes les gares de la ligne telles Eyguians, Mison, la calade, Venelle, à quelques exceptions, étaient à deux voies permettant le croisement et même le dépassent des circulations. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Les cantons étaient courts, entre deux gares contigües: par exemple entre Serres et Sisteron, il y avait 4 cantons permettant la présence de 4 trains simultanément, avec un espacement des trains de 10 minutes, maintenant il n'y a plus que 2 cantons avec un espacement des trains de suivant le tableau ci-après :


PK

Gares
En 1914 Actuellement
longueur Durée occupation longueur Durée occupation
256,1 Serres
Canton 10km 10 mn
15km

15 mn
266,3 Eyguians
Canton 5km 5 mn
271;6 Laragne
Canton 7km 7 mn
19km

19 mn
278,6 Mison
Canton 12km 12 mn
290,6 Sisteron
Soit cinq trains à l'heure séparés de 12 minutes Soit trois trains à l'heure séparés de 19 minutes
Les calculs ont été effectués en prenant une vitesse moyenne de 60 km/h.

En 1914 sur votre ligne des Alpes, il pouvait passer cinq trains à l'heure entre Serres er Sisteron, aujourd'hui il ne peut n'en passer que trois. Où est le progrès ? En cas de retard d'un convoi, le train croiseur ou suiveur ne devait attendre que 12 minutes au maximum, maintenant il en a pour 19 minutes. Ceci vous explique irrégularité chronique de la ligne à moins de minimiser au maximum le nombre de trains. C'est ce qui est fait.

Aussi, nous regrettons que la région n'ait pas profité de l'arrêt de toute circulation et des travaux en cours pour rétablir les voies d'évitement partout où elles existaient auparavant .

Et après ? Quel projet pour la ligne des Alpes ?

Le chantier dans les vallées de la Durance et du Buëch terminé, l'équipe TSO sera mise à contribution à la rénovation des voies de Joliette entre Saint Charles et le port de Marseille. Vu l'état de la ligne cela ne sera pas superflus surtout si le nombre de TER passant par le port doit augmenter avec l'ouverture d'une gare au Canet ((Euroméditerranée).

Mais quel projet sur la ligne des Alpes ? Des études préliminaires seront entamées au sujet du tunnel du Mont Genèvre qui est une alternative sérieuse au tunnel du Mont Cenis.

La réalisation de ce tunnel signifie que la Ligne des Alpes prendra un importance stratégique dans les liaisons Espagne - Italie. Son renforcement pour accroître les débits sera nécessaire avec une activation renforcée de la ligne Pertuis - Avignon. Son électrification deviendra nécessaire.

L'ouverture du tunnel du Mont Genèvre ne peut qu'être bénéfique pour les deux départements alpins et pour la Provence.

Nous souhaitons voir ce projet aboutir rapidement.

Le montant de l'étude est de 20 millions d'euro.

Schéma réalisé à partir d'un extrait du site de RFF ( WWW.RFF.FR )
Commentaires d'internautes
2 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bravo pour ce reportage, et surtout pour votre commentaire , très lucide , hélas !

Combien auraient coûté en plus le rétablissement des évitements qui auraient permis mêmes performances qu'en 1900 ?
Une somme fort modique en comparaison des enjeux sans doute !
Et cette "économie" coûtera cher si on réalise le tunnel sous le Montgenèvre...lequel est le dixième du coût du Lyon-Turin....
mais le lobbying n'est pas le même....et donc le Montgenèvre ne sera jamais plus qu'un discours.....
et le rail en 05 en cul de sac sera hélas toujours marginal....

1 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Votr e reportage (avec nombreuses photos) sur cette ligne des Alpes (si longtemps négligée) est tout simplement superbe et pour les néophytes on comprend mieux les techniques employées !

Encore bravo à vous !

Cdt
Mise à jour le Vendredi, 03 Septembre 2010 11:27
 
Make Text Bigger Make Text Smaller Reset Text Size
Actuellement en ligne
Nous avons 25 invités en ligne
Statistiques
Affiche le nombre de clics des articles : 1315585
Pour vos vacances

 

Loin des tumultes de la côte
Une villa en Centre Var
Villa
tél : 04 94 73 87 68
Près de l'abbaye cistercienne du Thoronet, concerts et chants. abbaye
Trains Spéciaux Centre Var (màj 10/04/2012)
Trains spéciaux du Centre Var
Festival ferroviaire
festival 2012
Trains d'Halloween

Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir.
Train Touristique Centre Var

Un picasso en automne

La saison 2013 fait le plein de trains.
Voir les horaires détaillés des
Prochains départs des trains

Trains réguliers
De Carnoules vers Brignoles
départ à {9H30, 12H15 et} 15H00
De Brignoles vers Carnoules
départ à {11H00 et} 16H35

Les prochains départ de Carnoules :
Mer. 29 mai 2013 (11h30)
Sam. 01 juin 2013 (9h30)
Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 02 juin 2013 (15h)
Mer. 05 juin 2013 (15H)

Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 06 juin 2013 (15h)
Mer. 09 juin 2013 (15H)
Dim. 13 juin
2013 (9H30)
Dim. 13 juin 2013 (15h)

Commandes secrètes Microsoft

Tout savoir sur les
Microsoft Commande NET

Comment supprimer le parasite ISTARTSURF
ADWCleaner

Merci de votre aide

Malgré toute l'attention que nous portons à la rédaction de ce site, il se peut que des erreurs échappent à notre vigilance. Nous vous serions reconnaissant de nous le signaler par contacter-nous . Il se peut que quelques liens soient mal dirigés, merci de nous les signaler.

FNAUT Pays des Maures