Colères des Voyageurs en PACA Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pierre   
Mercredi, 06 Janvier 2010 17:40

 

Colère des voyageurs de Marseille – Toulon – Hyères / Les Arcs

Les usagers de la ligne Marseille – Toulon – Hyères/Les Arcs, la plus fréquentée au départ de Marseille, sont excédés par

* Les grèves quasi permanentes, comme ce mardi 5 décembre 2010 et ce depuis les fêtes de fin d'année,

* Des arrêts de plusieurs heures en rase campagne,

* Des suppressions de trains à la dernière minute,

* Du manque totale d'information,

* D'absence de soins apportés aux voyageurs naufragés dans les trains.

* Le service minimum subit de multiples dysfonctionnements,

Ce lundi 4 janvier, les voyageurs ont particulièrement souffert de ces multiples dysfonctionnements à répétition

Nous, associations de voyageurs, nous dénonçons depuis plusieurs années, le manque de volonté réelle de la part de la Direction régionale de la SNCF pour que le système fonctionne correctement.

À chaque  réunion en Comité de ligne, la SNCF est bien présente, elle nous écoute poliment, mais les retombées en exploitation sont faibles. Les syndicats affirment que, s'ils font grève, c'est pour nous, sans se soucier des problèmes qu'ils posent aux étudiants, aux scolaires, aux abonnés du travail et à tous les autres voyageurs pour raisons personnelles qui sont systématiquement oubliés.

Bien sûr, à la table ronde annuelle, Le Président de la Région rappelle à l'ordre la SNCF qui envoie même, un Directeur Proximité de Paris, mais les promesses faites par la SNCF restent sans effet.

Que cherche la SNCF ? Rien ne l'intéresse, à part jouer aux TGV,  même pas le fret qui est la plus importante source de revenu. Elle fait tout pour le rejeter sur la route sans considération des accords de Kyoto, du Grenelle de l'environnement, en contradiction avec toute politique d'économie d'énergie et de sauvegarde de la Planète.

Le Conseil Régional, se rend-il compte des difficultés instaurées dans les déplacements avec la nouvelle organisation ?

À la FNAUT-PACA, nous avions l'habitude de réunir notre C.A. une fois l'an à Digne, dans les Alpes de hautes Provences. Encourageant le développement des transports en commun et de leur utilisation, les différents membres du C.A. convergeaient sur Digne par les trains de la SNCF, des CP et les cars du Conseil Régional. Nous venions de tous les coins de Provence-Alpes-Côte d'Azur : Toulon, Marseille, Nice, Cagnes sur mer, Le Luc, Les Arcs, Gap, Briançon, Vitrolles et Avignon.

Cette année il a fallu se rendre à l'évidence avec le cadencement se rendre à Digne en TC est devenu impossible. Nous voulions être à Digne pour 10 heures comme nous le faisions les années précédant le cadencement. C'est devenu impossible la première relation part de Marseille Saint Charles à 12 h 36. :

Quant au retour, le site SNCF est clair : Il n'y a rien.

S'il est impossible de faire un trajet aller et retour dans la journée du samedi de Marseille à Digne, c'est encore plus vrai de Toulon, des Arcs ou d'Avignon.

Il est indispensable que les responsables du Conseil Régional en matière AOT se rendent compte que l'organisation et la sectorisation qu'ils ont introduites, sont nocives au développement du transport en commun et des TER en particulier.

Calamiteux : Pour se rendre de Nice à Digne le site voyage-sncf.com ignore qu'il existe un train à voie étroite de Nice à Digne départ à 6h45 arrivée à 9h50. Voyez ce qu'il vous est proposé.

Le train des CP n'est pas accessible au départ des Arcs, le premier arrivant à Nice le fait à 7h35. Belle organisation !

À notre grand regret nous avons dû annuler notre réunion annuelle de Digne.

* Le désastreux cadencement de Provence-Alpes-Côte d'Azur

Oui, les Associations de voyageurs et de consommateurs réclamaient le cadencement des trains en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Mais ce cadencement a été étudié sans eux, peut-être avec des fonctionnaires qui utilisent leur voiture pour se déplacer, car ce qui a été pondu  fait de nombreux  mécontents.

L'organisation de ce cadencement est basée sur une sectorisation poussée à l'extrême de section de ligne sans aucune corrélation avec les autres sections de lignes, un peu comme les lignes de métros de la RATP.

Mais à la différence de la RAPT où les rames se suivent à moins de 3 minutes et ce toute la journée, ici c'est un train toutes les heures et encore avec des arrêts de plus de trois heures d'exploitation dans la journée (pas de train à Vitrolles aéroport de 8h à 12 h).

Tout ceci se traduit par

>  - Allongements des temps de parcours,  
> -  Suppression des trains directs (sans changements) : Les Arcs - Marseille; Avignon - Nice; Marseille - Briançon, etc.         
> - Augmentation du nombre de changements avec attente (quinze minutes à Toulon)    
> - Diminution du nombre de relations, pas du nombre de trains mais bien des relations d'un point à un autre dès que l'on sort de la sectorisation qui a été introduite et imposée.

> - Une inadéquation entre les horaires de départ des TER et la sortie du travail (départ à H+50)

Le résultat de ce travail est une diminution du trafic voyageur TER sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Temps d'attente entre les TER venant de Marseille et leur continuité sur Les Arcs.
TER
Attente
en minute
12h50 17'
15h50 35'
16h50 17'
17h50 17'
18h50 8'
19h50 17'

Temps d'attente à Toulon des Arcs vers Marseille

TER à Toulon
Attente en minute
07h04 direct'
07h38 4'
08h08 17'
09h07 16'
13h08 15'
19h08 15'

Évolution du trafic voyageur entre Marseille et Les Arcs
 Cliquer ici pour agrandir

Extrait de Ville & Transport

(Voir notre article )

* Absence de fascicule donnant l'ensemble des horaires de la région

Et pour simplifier la vie du voyageur le fascicule horaire répertoriant tous les trains de la région est supprimé sous l'aberrant prétexte que les voyageurs ne quittent pas les segments ainsi définis. La consultation des fiches horaires est inextricable. Elles ne sont pas partout disponibles. Rechercher un horaire à l'improvise sur un quai de gare est impossible avec 3 ou 4 fiches horaires dans les mains.

Le guide du voyageur Provence-Alpes-Côte d'Azur  ne sert à RIEN dans l'état actuel.

Pour se déplacer il faut une multitude de fiches horaires

Seules ces fiches horaires sont disponibles aux Arcs.
Dans les gares intermé-diaires des Arcs à Toulon seules les fiches 01 et 02 sont proposées.Comment veut-on promouvoir les TER dans de telles conditions ?

* Remerciements.

Monsieur Sarkosy, Président de la République, nous avait promis un service minimum en matière de transport en commun (TER) sur le réseau SNCF. Monsieur Sarkosy a bien tenu parole. Nous avons régulièrement un service minimum et aucun voyageur ne viendra contester cette assertion.

Mais est-ce cela que nous voulons ? NON !

 

Extrait d'un courrier envoyé au directeur régional de la SNCF

Courrier envoyé le 01 décembre 2009, portant sur l'utilisation des transports en commun :

1/ Un nombre insuffisant de TER à l'Est de Toulon

Je vous confirme que votre entreprise, la SNCF, pourrait compter davantage de clients en augmentant la fréquence du nombre de TER notamment à l'Est de Toulon.
Résidant à Solliès-Pont et travaillant à Marseille, je suis étonné du trop faible nombre de TER proposés : seulement
- 4 le matin à
6h50 ; 7h23 ; 7h53 et 8h53.
- 4 le soir à
17h05, 18h05, 19h05 et 20h05.

Or, au regard du nombre de véhicules qui obstruent quotidiennement l'A57 parallèle à la voie de chemin de fer entre Solliès-Pont et Toulon, je ne comprends pas de votre part l'absence d'offre concurrente à l'utilisation de l'automobile.

C'est pourquoi, je vous confirme que la présentation par votre entreprise d'une offre "Un TER toutes les 15 minutes notamment entre 6h30 et 8h et entre 16h30 et 19h" vous permettrait d'attirer un nombre considérable de nouveaux clients.

2/ Un temps d'attente de 15 minutes pour rien en gare de Toulon

De plus, je vous confirme que depuis l'introduction du cadencement tous les trains au départ de Marseille Saint-Charles et à destination des Arcs-sur-Argens réalisent un arrêt inutile d'au moins  15 minutes en gare de Toulon pour aucune raison précise. Le même train change simplement de numéro et parfois de conducteur...
(d'après Fabrice L.L.)

3/ Une seule relation matinale du Centre Var vers l'Étang de Berre grand bassin d'emploi

Le TER quittant Les Arcs à 06h08 est le seule permettant une correspondance vers l'Étang de Berre et Avignon. Ce Ter arrive à 08h05 et le dernier train pour Étang de Berre et Avignon quitte Marseille  à 08h18. Il y a toute la gare Saint Charles à traverser et pour peu que le train arrive avec un peu de retard Les passagers n'ont plus de continuité. À chaque arrivée en retard, je vois nombre de passagers qui se dépêchent et courent pour avoir cette correspondance. (Pierre QUILLIET)

2 400 signatures recueillies en 5 jours pour
plus de trains en PACA

Lors de la réunion du comité local de la ligne "Les Arcs / Toulon" organisée le 29 septembre 2007 à Solliès-Pont (Var), Philippe Chesneau, vice-président du Conseil Provence Alpes Côte d'Azur, a reçu des mains de Pierre Quilliet, président de l'Association des Voyageurs du Moyen Var, les 2 400 pétitions recueillies en 5 jours pour demander une fréquence plus grande de TER en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. (voir )

 

* Les objectifs à atteindre.

"Comme les 100 000 clients quotidiens des TER, nous pensons qu'il est grand temps que les personnes élues et/ou nommées pour préparer le développement de notre territoire - et notamment du Var - (politiques et surtout directeurs d'administrations) prennent consciences de la nécessité de développer le nombre de TER". Pour de petits (6/8 km) comme de longs trajets (intérieurs à Paca ), ce moyen de transport en commun est la solution d'avenir".

Objectif : proposer une véritable offre TER. A savoir : un TER toutes les 15 minutes aux heures matinales (6h30 / 9h) et en soirée (16h / 19h) et en dehors de ces périodes toutes les 30 minutes afin d'inciter les personnes à cesser d'utiliser leur automobile.

Je vous confirme que contrairement à certains propos le réseau n'est absolument pas saturé. A moins qu'un train (TER / TGV / Intercité) toutes les 15 minutes (uniquement sur la seule voie Marseille Toulon et aux heures pleines mentionnées ci-dessus) ne sature le réseau...

Fabrice ! Tu ne m'en voudras pas d'avoir repris presque in extenso tes écrits. Mais ils correspondent bien à ce que nous pensons tous.

* Infrastructure : La Région investit.

Depuis la régionalisation des transports en commun par fer, la Région a investi.

+ Dans le matériel roulant :

Rénovation de rames RRR,
Rénovation de rames corail,
Introduction de voitures pilotes,
Achat d'autorail XTER,
Achat de TER2N,
Achat d'AGC, matériel très réussi,
Achat de TER2N-NG.

Monaco a contribué à la modernisation du parc par l'achat de rames TER2N-NG.

Il reste à éliminer les RIO qui ne sont pas appréciées par la clientèle.

+ Dans la réouverture de gares :

La Crau,
Pertuis,
Saint Martin de Crau

+ Dans la restauration des installations fixes :

Réouverture de Grasses à Cannes et Nice, un succès,
Doublement partiel d'Aix-Marseille, (reportage),
Régénération partiel de la ligne des Alpes, (reportage )
Triplement de Blancarde à Aubagne en cours,
Triplement d'Antibes à Saint Augustin en cours,
Réouverture d'Avignon à Carpentras,

Mais destruction de Carpentras à Orange,

Lancement de la Virgule d'Avignon,

+ Dans des projets à étudier et à réaliser :

Réactivation des Arcs sur Argens à Draguignan,
Réactivation de la ligne de l'Huveaune,
Réactivation de Aix - Rognac,
Réouverture échelonnée de Carnoules – Gardanne sur Marseille d'une part et sur Aix, Aix-TGV et Vitrolles d'autre part. (Voir )
Réactivation des 5 km de Hyères à Hyères-Aéroport,
Développement des CP vers l'aéroport de Nice et vers Carros.

+ Dans le dialogues :

Comités de lignes, (voir journal des comités de ligne)
Tables rondes,
Conseil Consultatif Régional des Transport
(voir contre-rendu )


Nous sommes conscients que sans la régionalisation, ce qui a été réalisé, ce qui est en cours de réalisation et les projets futurs seraient restés chimères.

Mise à jour le Jeudi, 28 Janvier 2010 08:57
 
Make Text Bigger Make Text Smaller Reset Text Size
Actuellement en ligne
Nous avons 77 invités en ligne
Statistiques
Affiche le nombre de clics des articles : 1385795
Pour vos vacances
Loin des tumultes de la côte
Une villa en Centre Var
Villa
tél : 04 94 73 87 68
Près de l'abbaye cistercienne du Thoronet, concerts et chants. abbaye
Train Touristique Centre Var (le 19/01/2019)

Lors du dernier Veyn'art, notre autorail Caravelle X4567 est tombé en panne.
Après diagnostique, nous avons remplacé le "turbo" défectueux. L'autorail a été expertisé par la SNCF le 18 janvier 2019 sur l'étole de Veynes. Il est autorisé à rouler.Il nous faut encore refaire le plancher qui a été endommagé lors de l'incident.

D'autre part l'ATTCV œuvre pour le renouvellement des conventions pour reprendre les circulations.

Un picasso en automne

Trains Spéciaux Centre Var (màj 14/01/2019)
Trains spéciaux du Centre Var
Festival ferroviaire
festival 2012
Trains de la St Patrick
le 09  mars 2019
départ de Ste Anastasie
Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir.
Commandes secrètes Microsoft

Tout savoir sur les
Microsoft Commande NET

Comment supprimer le parasite ISTARTSURF
ADWCleaner

Merci de votre aide

Malgré toute l'attention que nous portons à la rédaction de ce site, il se peut que des erreurs échappent à notre vigilance. Nous vous serions reconnaissant de nous le signaler par contacter-nous . Il se peut que quelques liens soient mal dirigés, merci de nous les signaler.

FNAUT Pays des Maures