Gare d'Allan - Ce que l'on ne vous dit pas. Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 
Actu - Actu TGV
Écrit par Collectif NON à la gare d'Allan   
Dimanche, 11 Septembre 2011 15:05

1-Le projet : Localisation d'Allan

Construire une gare sur la ligne à grande vitesse à proximité du village d’Allan, à une dizaine de kilomètres au sud-est de Montélimar pour ainsi, dit-on, désenclaver l’Ardèche ? Cette gare serait desservie par 4 TGV dans chaque sens :

2 Paris <-> Marseille, et 2 Paris <-> Montpellier.

Sur les quatre desservant actuellement le centre-ville de Montélimar, il n'en subsisteraient que 2 (au lieu de 4 actuellement).

Au total, pour Montélimar + Allan, cela ne ferait donc finalement que 2 TGV de plus par jour…. !

Coût annoncé : 70 Millions d’Euros pour la gare et les voies,  120 à 160 millions d’Euros pour les « investissements connexes » : accès routiers, carrefours, élargissement des routes,… soit au total environ 230 millions d’Euros qui seraient bien entendu, de fait, à la charge … des contribuables !

A ce jour, le financement du projet est loin d’être bouclé…. Il faut le savoir !

A noter que Mr Mariani annonce 80 M d'euros pour la gare, mais que ce projet va couter 229 M d'euros ( 06/2010) aux contribuables, auxquels s'ajouteront 24 M d'euros de frais de fonctionnement (06/2010) et tout ça pour 4 TGV AR en période creuse ! avec un accès uniquement routier.

 

2-Les questions qu’il faut se poser :

- Quant à la réalité des  « améliorations » du service qui serait rendu aux voyageurs :

Le centre-ville de Montélimar est actuellement à 2h50 de Paris, 90% du parcours est déjà effectué sur Ligne à Grande vitesse, et les horaires des 4 TGV/jour permettent de disposer d’une (1) journée, ou d’une demi (1/2) journée, à destination que ce soit le sens du déplacement : pour les personnes allant à Paris, ou pour celles venant à Montélimar de Paris.

La Gare d'Allan serait certes à 2h30 de Paris; mais avec les temps de transbordement (voiture, taxis, ou navettes routières). Ainsi les 20 minutes « gagnées » seraient très largement perdues avec les parcours complémentaires de rabattement vers les zones urbanisées, dont bien sûr, en 1er lieu, Montélimar, et le Sud de l’Ardèche.

Par ailleurs, suite à la saturation de la LGV à cet horizon, les 4 TGV ne pourraient s’arrêter à Allan qu’en période creuse, c'est-à-dire en période …. de moindres besoins pour les voyageurs !

Les séjours à destination d’une (1) journée,  ou d’une (1/2) journée, ne seront donc sans doute plus possibles…

Enfin, la gare d’Allan ne serait accessible qu’en voiture, en taxi, ou en bus, et non plus à pied comme c’est le cas actuellement à Montélimar pour une bonne partie de la population. Tous les usagers devraient donc s’acquitter d’un surplus de coût de transport pour se rendre à Allan (bus, taxis, parking, …).

 

- Quelles sont les prévisions de trafic pour la gare d’Allan :

Celles-ci ont été fortement revues à la baisse par rapport aux évaluations initiales qui étaient démesurées (500 000 voyageurs/an !). A l’échéance prévue pour l’ouverture de cette gare (2018/2020), elles se situent finalement, avec 340 000 voyageurs, dans le prolongement des  progressions annuelles  de trafic constatées à Montélimar au cours de ces 15 dernières années (actuellement 270 000 voyageurs), ce qui montre que l’impact de cette nouvelle gare sur la progression du trafic TGV serait en fait, vu sa faible attractivité, négligeable pour un tel investissement.

 

- Quelles sont les retombées en termes d’Emploi et de Développement Économique et Touristique :

Les supporters du projet annoncent la création d’une zone industrielle, ou ….( d’un circuit automobile !). L'expérience de la gare Creusot6TGV n'a apporter aucun des développements industriels annoncés à l'époque. Il en est de même de toutes les gares TGV hors agglomération ou centre-ville.

En fait, aucune étude sérieuse et objective n’a été faite pour justifier cette gare. référence permanente au site de Rovaltain, (Romans, Valence, Tain l’Hermitage), placé au carrefour de la Vallée du Rhône  de celle de l’Isère,  et  au centre duquel se situe la gare de Valence TGV, n’a aucune pertinence, le site d’Allan étant, lui, placé en fond de vallée, et donc beaucoup plus isolé. En outre, sur la centaine de TGV passant chaque jour sur la LGV, seulement 4 s’arrêteraient à Allan, et cela uniquement en période de moindres besoins, alors qu’à Valence TGV il y en a 25 par jour, répartis tout au long de la journée…

Enfin, l’ouverture de cette gare  entraînerait une nouvelle baisse d’activité du centre-ville de Montélimar (hôtels, restaurants, commerces,…), qui n’en n’a vraiment pas besoin depuis le développement effréné des zones commerciales situées à l’extérieur… ! Enfin, alors qu’on agrandit le centre des congrès de l’Espace Mistral, situé à moins de 500 m de la gare de Montélimar, l’expatriation d’une partie des dessertes TGV, pouvant amener des congressistes,  est très surprenant… !

Mais tout cela fera le bonheur des Taxis et de Vinci ou Effiage que engrangeront les royalties du parking.

- Quid de l'environnement ? :

37 hectares de terres agricoles seront nécessaires au projet ; si une zone industrielle (ou un circuit automobile) est crée, ce seront 70 hectares de terres agricoles qui disparaîtront. Zone industrielle, j'en doute puisque on ne" cesse de fermer des usines en France (cf la sidérurgie).

En outre, l’accès à Allan étant uniquement routier, ce sont plusieurs centaines de véhicules supplémentaires par jour qui emprunteront les routes d’accès, qui sont à la fois étroites et sinueuses… entrainant les travaux routiers supplémentaires au frais de contribuables.

Quelle cohérence avec le Grenelle de l’Environnement dont parlent tant certains élus ?

- Concernant les infrastructures complémentaires et les coûts des services annexesChambery

Les navettes reliant les villes et les gares TGV sont souvent modestement remplies et devront donc être subventionnées, de fait par … les contribuables !

L’expérience acquise au cours des 30 années de développement du TGV en France montre qu’une gare TGV « excentrée »,  ne peut avoir de pertinence que pour la desserte d’un périmètre à forte densité de population et d’entreprises, et grâce à un réseau de transports collectifs régionaux, locaux et si possible urbains. Or la gare d’Allan, même si le Député-maire de Montélimar a demandé récemment à ce qu’on l’appelle Montélimar-TGV, ne répond à aucune de ces conditions… !

 

- En termes de coûts, les contribuables seront les payeurs :

Faut-il mobiliser aux frais du contribuable 230 M €  de fonds publics, alors même que parallèlement les pouvoirs publics insistent sur la nécessité de réduire les dépenses de l’État et des collectivités locales, sans avoir la moindre certitude de gagner les dizaines de milliers de voyageurs supplémentaires nécessaires à la rentabilité du projet, perdre 70 ha de terres agricoles, désorganiser une partie importante des  correspondances TGV/TER/et autocars  existant tout au long de la Vallée du Rhône,  et notamment au détriment de Pierrelatte, Bollène, Orange, Dieulefit, Nyons, Aubenas et Vallon Pont d’Arc, etc…. et tout cela pour n’avoir qu’un gain (théorique)  de 20 minutes sur Paris-Allan, ensuite perdu pour rejoindre  les zones urbanisées, où se concentrent  l’essentiel de la population et la plupart des activités économiques, ainsi que le Sud de l’Ardèche ?

Le sud de l'Ardèche, présente-t-il autant autant d'activité économiques ? Il semble que le projets soit plus pour permettre à quelques Parisiens de rejoindre plus vite leur villa secondaire...

Ni RFF, ni la SNCF, ne souhaitaient investir dans ce projet. Est-ce aux contribuables de le financer, alors que ses intérêts et avantages sont, dans le cas précis, si difficilement démontrables ?

Il est en effet invraisemblable qu’on puisse s’y engager sans qu’aucune analyse, appuyée sur les constats faits au cours des 30 années de développement du TGV en France, n’ait été réalisée : La Gare d’Allan, ou de Montélimar TGV, une nouvelle « gare des betteraves », comme le dit la FNAUT ? Si elle a été en son temps la première a dénoncer les gares betteraves, elle n'est plus la seule maintenant. En Provence-Alpes- Côte d'Azur la population et les élus (RSPQ) ont refusé lors du débat publique toute gare des garrigues pour la LGV-PACA.

Serait-ce une gare humanisée avec du personnel,  une gare comme celle de Lyon-St Exupéry, où l’on ne voit personne, ou même celle de Meuse où  il n’y a plus … que des distributeurs automatiques ?

- A-t-on effectué des comparaisons avec d’autres solutions

A-t-on envisagé de comparer les avantages et les inconvénients de cette gare en rase campagne à d’autres solutions plus raisonnables, moins coûteuses, et plus rapides à mettre en œuvre, comme :

- Ajuster  ponctuellement,  voire développer  les  dessertes  TGV de la Vallée du Rhône, (Je ne comprends pas que le TGV Paris-Miramas qui dessert toutes les communes de la vallée du Rhône au sud de Lyon soit terminus à Miramas interdisant aux habitants de la basse vallée du Rhône de se  rendre à Marseille  --- Un os à ronger pour le Fnaut-PACA (même punition pour le Miramas-Paris).

la gare de Montélimar, notamment,  pouvant  accueillir sans problèmes de nouveaux voyageurs …

- Intercaler, dans les liaisons TER de la Vallée du Rhône des IC-TER  amorcées à Lyon  vers Nimes et Montpellier, en complément de celles existant déjà vers Marseille,

- Améliorer les connexions sur Valence-TGV et bientôt sur  Avignon-TGV,  en cohérence avec la création - en cours de réalisation-  du raccordement ferroviaire entre Avignon-centre et Avignon-TGV (dit « virgule d’Avignon »), et avec le projet de réouverture de la  ligne de la rive droite du Rhône.

D'après le Collectif « Non à la Gare d’Allan » Septembre 2011

UL C F D T _ 17 avenue De Gaulle  Montélimar

Le collectif « Non à la gare d’Allan » existe depuis 2008. Il est  constitué  au départ de la C F D T, de la Ligue contre la Violence Routière, de Europe Écologie Les Verts, avec le soutien de la Fédération  Nationale  des Associations d’Usagers  des Transports (FNAUT) , de  Green Peace ………

Depuis sa formation, le collectif a reçu de nombreux documents*, et discuté non seulement avec de nombreux élus, mais aussi avec des  usagers du train,  et avec des spécialistes des transports.

Alors que, dans le cadre de la procédure de consultation applicable en la matière, Réseau Ferré de France va organiser dans les prochaines semaines à Montélimar, Allan, et Malataverne, des réunions de consultation de la population  sur le projet de Gare TGV à Allan, il nous semble nécessaire de vous donner quelques informations  sur la consistance réelle de celui-ci, et sur la réalité de ses prétendus « apports » pour notre région.

Mise à jour le Dimanche, 11 Septembre 2011 19:04
 
Make Text Bigger Make Text Smaller Reset Text Size
Actuellement en ligne
Nous avons 61 invités en ligne
Statistiques
Affiche le nombre de clics des articles : 1332159
Pour vos vacances

 

Loin des tumultes de la côte
Une villa en Centre Var
Villa
tél : 04 94 73 87 68
Près de l'abbaye cistercienne du Thoronet, concerts et chants. abbaye
Trains Spéciaux Centre Var (màj 10/04/2012)
Trains spéciaux du Centre Var
Festival ferroviaire
festival 2012
Trains d'Halloween

Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir.
Train Touristique Centre Var

Un picasso en automne

La saison 2013 fait le plein de trains.
Voir les horaires détaillés des
Prochains départs des trains

Trains réguliers
De Carnoules vers Brignoles
départ à {9H30, 12H15 et} 15H00
De Brignoles vers Carnoules
départ à {11H00 et} 16H35

Les prochains départ de Carnoules :
Mer. 29 mai 2013 (11h30)
Sam. 01 juin 2013 (9h30)
Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 02 juin 2013 (15h)
Mer. 05 juin 2013 (15H)

Dim. 02 juin 2013 (9H30)
Dim. 06 juin 2013 (15h)
Mer. 09 juin 2013 (15H)
Dim. 13 juin
2013 (9H30)
Dim. 13 juin 2013 (15h)

Commandes secrètes Microsoft

Tout savoir sur les
Microsoft Commande NET

Comment supprimer le parasite ISTARTSURF
ADWCleaner

Merci de votre aide

Malgré toute l'attention que nous portons à la rédaction de ce site, il se peut que des erreurs échappent à notre vigilance. Nous vous serions reconnaissant de nous le signaler par contacter-nous . Il se peut que quelques liens soient mal dirigés, merci de nous les signaler.

FNAUT Pays des Maures