Triplement des voies entre Marseille et Aubagne (màj 12-04-2009) Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Administrateur   
Jeudi, 26 Février 2009 20:11

En raison des travaux la circulation des trains est perturbée

le horaires sont modifiés du 20 avril au 30 avril 2009(voir horaires modifiés )

 

Mise à jour du 12 avril 2009

Après le débroussaillement observé en mars 2009, rien de très spectaculaire n'est encore visible le long de la voie.

 Toutefois on peut observer des signes précurseurs aux  travaux. En effet des accès à la voie ferrée à partir des voies routières ont été ouvertes. Des filets ont été posés, protégeant les ouvriers des circulations ferroviaires. Des travaux de rénovation des caniveaux pour les câble sont en cours s électriques (photo de gauche).

Le plus significatif est la condamnation définitive du  passage à niveau (PN1) près de la gare de Saint Marcel (photo de droite) . Sa suppression est prévue dans le cadre du triplement de la ligne Marseille - Aubagne.

Rédaction du  03 mars 2009

Le 14 décembre 2008, les travaux du doublement partiel de la ligne Aix – Marseille s'achèvent. Même s'il reste par ci par là quelques travaux et fignolages à terminer.

Un nouveau chantier du développement des TER dans la région de Marseille peut démarrer.

Après 26 ans d'attente, faute de financement de la part de l'état, la création d'une troisième voie entre Marseille –Blancarde et Aubagne est enfin lancée.

En effet ce triplement consistera à rénover la voie des dessertes des embranchements particuliers de saint Marcel à La Penne sur Huveaune et au-delà vers Aubagne.

Contestations de certaines options du projet

Le  projet n'est pas contesté en lui-même, puisque réclamé par les clients des TER suburbains de Marseille.

Ce sont certaines options retenues par RFF et les décideurs qui n'ont pas la faveur du public.

En particulier en gare de la Pomme

     En effet la FNAUT-PACA avait dénoncé auprès de RFF et de LA RÉGION que la gare de LA POMME n'en sera pas pourvue de passerelle, car par soucis d'économie il n'y aura qu'un seul quai, donc, en conséquence qu'une seule voie à quai.

L'exploitation qui nous a été présenté lors du Comité de Ligne est la suivante:

-  situation non perturbée: pas de problème, tous les TER omnibus desserviront la voie à quai.

-  situation perturbée: tous les trains peuvent emprunter toutes les voies, la desserte de LA POMME sera supprimée dans bien des cas sans aucun service de substitution possible, puisque les trains passeront sur des voies qui n'ont pas de quai.

Cette situation est inadmissible dans le cadre d'un projet neuf comme celui-ci, fait au contraire pour améliorer les dessertes et le sort des usagers.

D'autant que la raison n'est pas technique mais financière.

 

Avancement du projet

À ce jour 3 mars 2009, les seuls travaux que nous ayons pu constater est le débroussaillement et le nettoyage des accotements de la plateforme débarrée de touts les débris et déchets qui les recouvraient. 

 


 

 

Mise à jour le Lundi, 20 Avril 2009 20:58